Envoi de colis à l’international : comment ça marche ?

colis

L’envoi de colis à l’international est un processus complexe qui ne doit pas être pris à la légère. Avant d’expédier un colis à l’étranger, il est important de connaître certaines informations essentielles. Afin de vous renseigner davantage sur l’envoi de colis à l’international, voici de plus amples informations.

Choisir le bon transporteur pour vos envois internationaux

Le transporteur joue un rôle clé dans l’envoi de colis à l’étranger. Ce professionnel du transport a pour rôle d’assurer le voyage de votre colis, de son point de départ à son point d’arrivée, dans les délais imposés et sans que le colis soit endommagé. Il peut même se charger du processus de dédouanement de votre expédition. Le transporteur peut se servir de divers modes de transport pour répondre au mieux aux besoins et aux attentes des clients concernant l’expédition des colis. Il peut expédier les colis par voie terrestre, maritime ou aérienne. Le tarif des prestations du transporteur varie selon le type de marchandise, le format, le volume, la distance entre le lieu de récupération du colis et le lieu de l’expédition, ainsi que les types de transport. Pour un envoi de colis pas cher et pour trouver l’entreprise de transporteur qui répond au mieux à vos besoins et à vos exigences, utilisez un comparateur en ligne comme sendcolis.com et profitez des meilleures offres au meilleur prix.

Envoyer un colis dans un pays de l’Union européenne

Pour un envoi entre pays de l’Union européenne, aucune taxe, aucun frais de douane ni toute autre restriction liée à la quantité et à la taille du colis lors du passage de frontière n’est exigé grâce au principe de libre circulation des personnes et des marchandises. Par conséquent, aucun document n’est exigé par la douane. Toutefois, un remplissage mensuel d’une Déclaration d’Échanges de Biens (DEB) doit être effectué sur le site officiel des douanes. C’est un document qui contient des informations sur tous vos échanges au sein de l’Union européenne. Cependant, il existe des exceptions concernant certains territoires rattachés à l’Union européenne, les DOM-TOM et les collectivités d’Outre-mer sont, par exemple, concernés par les formalités douanières. Pour plus d’informations sur les territoires d’exception, renseignez-vous auprès des ambassades. Pour les DOM-TOM, par exemple, une réglementation fiscale spéciale s’applique à l’expédition des colis. La taxation se base sur la TVA locale et sur l’octroi de mer. Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer selon le lieu d’origine du colis et sa valeur. Vous devez également vous renseigner sur les types de marchandises que vous expédiez, savoir s’ils sont acceptés ou non par le pays de destination (huiles essentielles, produits médicamenteux, boissons alcoolisées, etc.). Certains produits sont interdits ou soumis à des restrictions particulières et leur envoi peut engendrer des frais supplémentaires.

Documents obligatoires pour vos envois à l’international

L’envoi de colis à l’international requiert les documents suivants :

  • Lettre de transport (LTA), Air way Bill (AWB) ou un bordereau d’expédition : c’est une preuve de l’accord entre celui qui envoie le colis et le transporteur. C’est un document qui contient les détails et les descriptions de votre colis à expédier.
  • La facture commerciale : c’est un document indispensable qui doit accompagner un colis destiné à la vente. Plusieurs éléments doivent apparaître dessus : le numéro d’EORI, l’incoterm, le code douanier, etc.
  • La facture pro forma : c’est document qui contient tous les détails importants de la transaction. C’est un document important qui renseigne sur la valeur du colis à expédier.
  • La déclaration d’origine sur facture : c’est un document qui doit accompagner les colis de moins de 6 000 euros. L’attestation d’origine sert à justifier l’origine du colis à exporter. C’est un document qui peut permettre de réduire les frais douaniers.
  • L’attestation EUR-1 : c’est un document qui concerne uniquement les marchandises d’origine européenne (conçus en Union Européenne), dont la valeur est supérieure à 6 000 euros. C’est également un document qui permet de réduire les coûts liés aux frais de douane.
  • L’attestation ATR : c’est un document au même titre que l’attestation EUR-1. Toutefois, c’est un document qui concerne uniquement les colis à expédier en Turquie, venant de l’Union européenne.

Importance de l’emballage et de l’étiquetage lors de l’expédition d’un colis à l’international

Peu importe le lieu d’origine du colis et son lieu d’expédition, il est important d’accorder un soin particulier à l’emballage de votre colis. L’emballage est important, car il assure la protection de la marchandise et il doit être soigné pour assurer la satisfaction du destinataire. Pour un envoi aérien, il est important de bien prendre en compte le poids volumétrique du colis. C’est un poids dit « fictif » qui représente la place prise par le colis. Entre le poids réel (celui désigné par la balance) et le poids volumétrique qui représente l’encombrement de la marchandise, ce sera la valeur la plus importante qui va être prise en compte. Pour diminuer les frais de manière optimale, pensez à réduire au mieux le volume de votre colis, pour qu’il soit le moins encombrant possible. Pensez à bien sécuriser votre colis en utilisant un ruban adhésif résistant. Concernant l’étiquetage, voici les documents essentiels qui doivent apparaître sur l’emballage de votre colis, bien protégés dans une pochette en plastique : lettre de transport ou bordereau d’expédition et les documents exigés lors du passage à la douane. Enfin, indiquez la valeur hors taxe de vos produits sur l’emballage et précisez l’unité monétaire (euro, dollars, livres, etc.) pour éviter toute confusion lors du dédouanement.

Est-il légal de suivre l’expédition d’un colis ?
Quel est le but d’un suivi de colis lors d’une expédition ?