Qu’est ce que le geofencing et à quoi ça sert ?

le geofencing

 Le géofencing est une technologie qui crée un périmètre virtuel autour de chaque appareil mobile, il peut être utilisé pour le marketing et au-delà. Le géofencing peut être utilisé pour géolocaliser une personne ou un véhicule. Suivez un guide pratique pour comprendre le géofencing.

Qu’est-ce que le géofencing ?

Une géo-barrière est un périmètre virtuel associé à une zone géographique dans le monde réel. L’utilisation de clôtures géographiques est connue sous le nom de géofencing, et implique l’emploi de dispositifs sensibles à la localisation, par exemple des smartphones, utilisés comme terminaux dans un service basé sur la localisation (LBS).

Par exemple, dans un tel service, lorsqu’un utilisateur entre ou sort d’une clôture géographique, l’appareil ou l’opérateur du service reçoit une notification, qui peut être utilisée pour commander des actions prédéfinies.

Actuellement, le géofencing est, par exemple, utilisé en combinaison avec des techniques de géomarketing, à des fins commerciales, pour communiquer des informations spécifiques ou des messages publicitaires à des personnes spécifiques passant par un endroit (qu’il s’agisse d’un magasin, d’un hôpital, etc.).

Bien sûr, le géofencing peut également être utilisé pour permettre des solutions de contrôle parental ou, plus généralement, de surveillance et de sécurité. À cet égard, le géofencing est devenu d’une actualité brûlante car il s’agit de l’une des technologies contribuant à la création d’applications de suivi des individus, etc. Vous trouverez le livre blanc géofencing en suivant ce lien.

Comment fonctionne le géofencing ?

Comment fonctionne le géofencing ? A quoi sert-il ? De manière générale, le géofencing permet aux applications mobiles de suivre les mouvements des utilisateurs enregistrés (Android et iOS) dans une zone géographique circulaire, définie par deux points. En outre, il fonctionne aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

En bref, le principe adopté par le géofencing triangule un certain nombre de technologies qui équipent nativement les appareils mobiles : GPS, Bluetooth et Wi-Fi. Le Wi-Fi est, d’ailleurs, la solution la moins invasive : les détecteurs ont un rayon d’environ 30 mètres et l’installation est également légère du point de vue logiciel car elle vit dans le nuage.

Le service de géofencing ne localise pas un point géographique unique mais plutôt une bulle idéale autour de l’appareil. Le géofencing fonctionne également de manière dynamique : l’avantage de cette technologie est que le périmètre virtuel est actif même lorsque l’appareil est en mouvement, ce qui permet de connaître à tout moment la position actuelle d’un utilisateur et, en même temps, sa proximité avec certains points de contact prédéfinis.

Avec une prémisse fondamentale : la personne identifiée doit avoir préalablement accepté de faire partie du service de géofencing. Si, à l’intérieur de ce périmètre, un point de contact fourni par le fournisseur se produit, comme par exemple l’entrée ou la sortie d’un certain appareil dans un magasin, un musée ou une station-service, une communication programmée peut être déclenchée.

Cette action est stratégique à la fois sur le front et sur le back-end : d’une part, elle déclenche une alerte par e-mail ou SMS à l’utilisateur du dispositif, et d’autre part, elle déclenche une alerte à l’opérateur qui, ayant activé le périmètre, peut effectuer une surveillance et une cartographie qui lui fournissent des métriques détaillées importantes pour fournir de meilleurs services.

D’un point de vue technologique, si la zone à surveiller est très complexe, il convient de faire appel à des professionnels des services de géofencing.

Comment le géofencing contribue à renforcer la sécurité mobile ?

Plusieurs raisons poussent les entreprises à ajouter le géofencing à leurs produits de gestion des appareils mobiles pour améliorer la sécurité et protéger les données mobiles. Les applications sur les appareils géolocalisés peuvent permettre des services de géofencing. Aujourd’hui déjà, plusieurs applications utilisent le géofencing pour alerter les utilisateurs lorsqu’ils se trouvent à proximité d’un point d’intérêt ou leur envoyer des annonces géolocalisées. Le géofencing peut également être utilisé dans le cadre d’une stratégie de prévention des pertes de données et pour faire une géolocalisation des véhicules.

Livraison de colis à vélo : les avantages
5 avantages de la géolocalisation de véhicules pour les gérants de flotte automobile